Voyager seul : pour qui et pourquoi ?

Loin de l’idée du loup solitaire…

Voyager seul n’est pas réservé uniquement aux gens solitaires, aux baroudeurs ou encore aux célibataires. Chacun d’entre nous peut décider de partir seul (sous réserve de quelques conditions préalables), et c’est ce que font de plus en plus de gens chaque année.

Un périple en solitaire requiert à la fois organisation et flexibilité. Vous allez certainement tout préparer, mais comme vous le savez, rien ne se passe jamais exactement comme prévu : pas de panique, les plus beaux moments naissent souvent de ces imprévus.

Voyager seul est destiné aux personnes qui s’écoutent et se font confiance, se connaissent, connaissent leurs envies. Afin d’éloigner au plus les peurs parasites telles que la peur de l’ennui, de la solitude, de se perdre ou de se faire agresser. Connaitre ses envies et ses limites c’est avoir avec soi 24H/24, son meilleur allié.

C’est aussi savoir demander de l’aide, car seul ne veut pas dire « tout savoir gérer ». Au-delà de demander de l’aide à quelqu’un, vous pouvez même pendant vos voyages, nouer des amitiés.

Ainsi des qualités essentielles telles que l’organisation et la bonne préparation, la faculté d’adaptation, la confiance et la connaissance de soi, la faculté de demander de l’aide et communiquer et surtout une dose d’audace et de courage, sont des piliers qui reflètent l’âme d’un voyageur esseulé. Bonne nouvelle : ceux-ci peuvent s’apprendre et se développer !

…je voyage seul pour me retrouver

Rien de tel qu’un moment face à soi-même pour dépasser ses peurs en se prouvant qu’on peut y arriver. Se retrouver dans des situations inattendues peut permettre de se découvrir de nouvelles facettes. Ce moment pourra servir pour faire le point sur sa vie présente et ses futures attentes : est-ce que ma vie actuelle me plait ? Dans quelle direction je veux vraiment aller ? Ce sera aussi un moment propice à l’éveil de tous les sens, et de la créativité.
Enfin partir en voyage seul peut avoir pour but de RENCONTRER : l’amitié, l’amour, de nouvelles cultures, la liberté. Un mélange de souvenirs inoubliables bien loin de la solitude tant redoutée.